Manava Yoga

École de Yoga alternatif de Tahiti

Accueil L'école Yoga Cours Mots Évènements

Steeve Jobs

Partage du mois : novembre 2014

"Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent à vivre en obéissant à la pensée d'autrui."


J. Krishnamurti

Partage octobre 2013

"Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale
d’être bien adapté à une société malade."


Jérôme Crépin

Dimanche 20 octobre 2013

"La première source du bonheur est d'accepter les autres tels qu'ils sont et de tenter de se détacher de l'approbation ou non de ce que nous sommes aux yeux des autres, sinon, nous sommes comme un fil suspendu au gré des humeurs si fluctuantes, la joie est d'être tels que nous sommes, c'est ainsi qu'on apprend le mieux....on nous aime parfois pour une image que l'on se fait de nous et si tôt qu'on ne répond plus à cette image, on est déprécié, soit c'est ainsi...l'amour est liberté de soi et de l'autre...chacun sa route, son chemin, merci à tous ceux qui ont jalonné les étapes de nos chemins et à chacun de suivre sa voie, sa vérité...la joie c'est essentiel et n'a pas de prix."

penseur


Pierre Seghers, "Dialogues"

Dimanche 20 octobre 2013

"Décourage en toi le chagrin. Les caroubiers, les lauriers-roses
De ton jardin, arrose-les pour les oiseaux,
Réjouis-toi quand tu t’éveilles d’une journée toujours la même,
Ton coeur te dit à chaque instant que ta durée va de son pas
Régulier comme un pas d’horloge. Invente des gazons
Pour reposer ta vue, et fais, comme à Grenade
Ruisseler l’eau du temps sous les roses. Je sais,
Cette Tour Capitaine est tout imaginaire,
Mais si tu vis comme un poète dans ce haut lieu
Dis-moi, où est la réalité ? Sur le dedans
Ouvre les yeux et découvre en toi d’autres chambres,
D’autres allées. Les narcisses dans le désert
Refleuriront. Invente en toi d’autres rivages
Où le roc se dérobe, où le reflet n’est plus
Qu’un tapis où marcher sur l’eau du ciel. Invente
Une ville déserte, un Pompéï vacant
Et fais tourner sur l’écliptique

Pour mieux jouir de l’ombre et des grands pans déserts
La lumière et l’obscur. Fais-toi de la chaleur
Des souvenirs en creux dans tes mains.Puis, va-t’en
Défricher les cent mille hectares de ton domaine
Intérieur. Décourage en toi le chagrin."


citation



pourquoi